Le portable des années 1900, l'e-mail avant la lettre, c'est la carte postale. D'un coût modique, elle est fiable, sûre. Qu'elle représente une rue, un petit métier, une scène pittoresque, un commerce ou un groupe, la vulgarisation de la photographie est à l'origine de cet engouement. Ces millions de vues nous renseignent sur l'habitat, les conditions de vie, l'habillement, le commerce...

vendredi 22 mars 2013

Petite histoire de la carte-photo


Les photographes ambulants ont envahi les rues au tout début du XX°. Cette époque correspond à l'extraordinaire engouement populaire pour la carte postale. Quoi de plus amusant et de plus valorisant que d'envoyer son commerce, son portrait, en photographie ? Ces petites vues étaient appelées "cartes-photo" ou "photo-cartes" car elles étaient tirées sur du papier photographique au format carte postale à un très petit nombre d'exemplaires.




Sur celle-ci, pas de nom du photographe, juste
le cachet à date : TOURS GARE.

Quant à la rue : ?




Aucun commentaire:

Publier un commentaire