Le portable des années 1900, l'e-mail avant la lettre, c'est la carte postale. D'un coût modique, elle est fiable, sûre. Qu'elle représente une rue, un petit métier, une scène pittoresque, un commerce ou un groupe, la vulgarisation de la photographie est à l'origine de cet engouement. Ces millions de vues nous renseignent sur l'habitat, les conditions de vie, l'habillement, le commerce...

vendredi 19 décembre 2014

Bonnes fêtes de fin d'année...


... et n'oublie pas :

Si tu vois le Père Noël mets lui des coups de semelles
Fous-le dans sa hotte et mets lui des calbottes
Fais-lui manger sa fausse barbe égorge ses rennes
Et préviens cet escroc qu’il est bon pour la géhenne





2 commentaires:

  1. Bonnes fêtes !
    Je ne connaissais pas cette troupe mais c'est vraiment sympa.
    (C'est drôle, j'habite en bas de la rue Mouffetard de la vidéo)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais 1 copine rue Monge dans le temps ;-)

      Supprimer