Le portable des années 1900, l'e-mail avant la lettre, c'est la carte postale. D'un coût modique, elle est fiable, sûre. Qu'elle représente une rue, un petit métier, une scène pittoresque, un commerce ou un groupe, la vulgarisation de la photographie est à l'origine de cet engouement. Ces millions de vues nous renseignent sur l'habitat, les conditions de vie, l'habillement, le commerce...

dimanche 25 mars 2012

Tours : la brocante de la place de la Victoire (1)



Le marché à la ferraille, friperie et brocante se tient
tous les mercredis et samedis.


Avant ou après la chine, il est conseillé de prendre un verre au bistrot
"A la Place de la République !".


6 commentaires:

  1. Place de la république devenue place de la victoire ?

    L'ancien nom était pas mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Julien

      Tiens ton commentaire me permet de rappeler aux tourangeaux le nom de la place du Palais pendant la guerre : place du Maréchal Pétain.
      Dans le registre, c'est pas mal non plus, la place Thiers : le massacreur de la Commune.
      Bien pour revenir à la place de la Victoire, son 1er nom était place du boulevard La Riche, puis place de la République pour finir au nom d'aujourd'hui.
      A bientôt et merci de ton passage.

      Supprimer
    2. Pareil à Reugny, la place de l'église est renommée Place du Maréchal Pétain en 1941 !

      Supprimer
  2. Eric, Je suis sur que tu te dis que cette brocante c'était mieux avant ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Matfanus

      C'est vrai, mais seulement il y a encore 2 ou 3 ans.
      Saleté, va !

      Supprimer